Les spectacles

Les spectacles

  • LA CANTATRICE CHAUVE

    2017
    LA CANTATRICE CHAUVE – Mis en scène par Ana PRISLAN
    Une anti-pièce, un classique du répertoire, revisitée par Babel’Oued. Il est neuf heures du soir‚ dans un intérieur bourgeois de Londres. Trois couples : les Smith, les Blake et les Hodge. Ils attendent les Martin… En manque de dialogue, ils se livrent à des propos futiles, bientôt incohérents et pour finir absurdes qui donnent place à des scènes loufoques.

  • DEBRAYAGE

    2017
    DEBRAYAGE – Mis en scène par Livia DUFOIX
    Ah le travail… « Dis mois combien tu touches, je te dirai combien tu es », nous dit l’une des figures de ces courtes scènes écrites par Rémi De Vos. Bienvenue dans le monde déjanté (mais tellement actuel) de cet auteur auquel les participants de l’atelier Babel’Oued prêtent leur énergie et leur créativité ! Sur scène : une arène où les corps à corps se succèdent ; brutaux, fantasmés, absurdes, laissez-vous embarquer !

  • TAILLEUR POUR DAMES

    2017
    TAILLEUR POUR DAMES – Mis en scène par Céline DELHAYE BALLOY
    Moulineaux est médecin, il est marié et il a découché!
    Sa femme, Yvonne, s’en rend compte, demande des explications et compte bien régler ses comptes.
    Là dessus, Bassinet, un vague ami de Moulineaux , arrive pour lui demander un service, et ferait un alibi parfait s’il n’était pas si maladroit…
    Et quand la belle-mère, les maîtresses et leurs maris s’en mêlent, les choses deviennent encore plus compliquées!

    RÉSERVEZ

  • LES MONTY PYTHON

    2016
    LES MONTY PYTHON – Mis en scène par Ana PRISLAN
    Avec un humour anglais aussi absurde que décapant, les Monty Python ont traversé les générations. Ils sont la troupe emblématique de l’humour anglais.
    Les acteurs de Babel’Oued vous font voyager dans leur univers en ré-interpretant : Self defense, Sacré Graal, La clinique du surjeu, Le ministère des marches idiotes, Karl Marx… dans une mise en scène rythmée.

  • ET S’IL ETAIT UNE FOIS

    2016
    ET S’IL ETAIT UNE FOIS – Mis en scène par Livia DUFOIX
    Et si la belle au bois dormant s’échappait du conte pour aller voir le monde des Hommes ?
    Et si l’histoire n’était pas celle qu’on croyait ?
    Et si le « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants » était le début et non la fin ?
    Et si une activiste de gauche, une working girl, une diva et un garçon de 7 ans dans un corps de 30 se retrouvaient autour d’un verre pour parler de tout ça ?
    Et si une joyeuse troupe nous racontait sa version de l’histoire et sa vision du monde ?
    Et si un jour ordinaire, l’extraordinaire pointait son bout du nez ?
    Laissez-vous conter cette histoire un peu folle (librement inspirée d’une pièce de Sonia Ristic «L’Histoire de la Princesse») par des personnages attachants et frappadingues créés par les 10 comédiens amateurs de l’atelier de Babel’Oued. Une histoire qui fait écho à l’actualité, à notre rapport à l’enfance, à notre envie de rêves !

  • LA CERISAIE

    2016
    LA CERISAIE – Mis en scène par Mélissa BAKER
    De retour dans sa terre natale, après 5 ans passés à l’étranger, Lioubov Andrevna redécouvre avec ravissement son domaine et sa magnifique cerisaie. Accueillie et entourée de sa famille, ses amis, ses voisins, ils se remémorent les souvenirs heureux du passé. Mais Lopakhine, fils et petit-fils d’esclave du domaine, devenu riche commerçant leur rappelle la dure réalité; la famille est ruinée et la seule solution pour rembourser les dettes est de vendre La Cerisaie…

  • Les FRUITS AMERS DE LA JUSTICE

    2015
    Les FRUITS AMERS DE LA JUSTICE – Mis en scène par Ana PRISLAN
    Cette pièce slovène, écrite en 1974, remet en question toutes les catégories de la dramaturgie traditionelle. Inutile de chercher une histoire, il n’y en a pas ! Les scènes n’ont aucun lien entre elles. Les transitions sont imprévisibles, étonnantes : une scène banale du quotidien donne place à une conversation politique qui ensuite se transforme en discours philosophique… Vous apprécierez l’absurde ludique de cette pièce.

  • D’ICI A CE QUE LA REUNIFICATION

    2015
    D’ICI A CE QUE LA REUNIFICATION – Mis en scène par Emmanuel MOURMANT
    En une mosaïque d’instants singuliers, “D’ici à ce que la réunification” inspiré de “la Réunification des deux Corées” explore la complexité des liens amoureux. Amants, amis, couples mariés ou adultères, vieilles histoires et relations passagères esquissent un tableau réaliste de ce qui nous attache et nous déchire en même temps. Réel ou ressenti, il n’y a pas d’amour, il n’y a que des manques d’amour.

  • LA BONNE AME DU SE TCHOUAN

    2014
    LA BONNE AME DU SE TCHOUAN – Mis en scène par Mélissa BAKER
    Trois Dieux arrivent au Se-Tchouan ! Ces Dieux qui ont marché sans s’arrêter, hagards et fatigués, ne sont accueillis que par Wang le porteur d’eau. Les Dieux sont sur terre, ils cherchent une Bonne Ame dans ce monde éprouvé par les catastrophes, dans cet univers méfiant et malveillant.
    Mais voilà, il n’y a que Shen Te la prostituée pour les accueillir le temps d’une nuit : Elle sera la Bonne Ame, leur Bonne Ame.
    Les Dieux, par erreur ou par envie, paient Shen Te de 1 000$. Shen Te y gagne l’espoir d’une vie confortable, rangée et loin des hommes. Mais voilà, les pauvres, l’amour, les propriétaires et les marchands déjà installés auront vite raison de ce pécule. Le salut ne peut-il alors venir que du cousin, le méchant M. Shui-ta…

  • LES BISCUITS ROSES

    2014
    LES BISCUITS ROSES – Mis en scène par Ana PRISLAN
    Une succession de croquis, d’esquisses, d’humeurs, de scènes, de la vie ordinaire. Un assortiment de mots creux, croustillants et délicieux. Les Biscuits roses sont propices à la mise en bouche du comédien, ils ont la légèreté des bulles de savon. Elles éclatent, drôles et surprenantes au rythme de vingt “petites partitions” littéraires.
    Des biscuits au goût subtil, dont la chair et la langue émeuvent, autant qu’ils interrogent.

  • TARTUFFE

    2013
    TARTUFFE – Mis en scène par Donatienne BOREL
    Marianne est promise à Valère, valeureux, charmant et jeune damoiseau. Hélas, Orgon, son père, et Mme Pernelle, sa grand-mère, n’ont désormais d’yeux que pour Tartuffe, brillant et intrigant dévot, qu’ils aimeraient voir uni à leur famille.
    Qui de son beau-frère Cléante, grand et moralisateur orateur, de Dorine, sa servante insolente et impertinente, de Damis, son fougueux fils, ou de sa calme et fine épouse, Elmire, saura ouvrir les yeux d’Orgon à la vérité ? Arriveront-ils à temps à déjouer les habiles stratagèmes de Tartuffe avant que n’arrive l’irrémédiable ?

  • L’EPITRE

    2012
    L’EPITRE – Mis en scène par Donatienne BOREL
    Oh, le facteur est passé !
    Il nous a apporté une lettre. Pour découvrir le mystère qu’elle renferme, il faudra l’aimer, la soigner, la faire pousser. Peut-être alors qu’elle donnera des fruits…
    De fil en aiguille, de main en main, la rumeur passe et tisse des liens, et des petits bouts de clowns vont œuvrer pour décrypter le secret, en profiter pour construire leur tour de Babel. S’écroulera-t-elle ?

  • DECORUM

    2011
    DECORUM – Mis en scène par Donatienne BOREL
    L’inauguration de la Grande Conférence Internationale de la Paix. L’occasion d’un Salon des Pays. Une grande foire : grouillante, fourmillante, bouillonnante. Tout un joli petit monde se croise et se rencontre.
    Des inventeurs prêts à vendre aux industriels carnivores leurs machines humaines, des touristes déboussolés, des donneurs de leçons, les diplomates et leur clique, une bonne tablée de chefs d’États paresseux, un serveur alcoolique, une femme de ménage marxiste diplômée, et un terroriste bien malheureux…
    Toute cette mascarade n’est que l’occasion de débiter charabia et discours creux, tandis que, non loin de cette vaine exposition, une guerre va éclater… Mais tant que règnent les manières et et les courbettes, dans ce pays qui n’existe pas, tout va pour le

  • LOUDA, L’HOMME N’EST PAS LAID

    2010
    LOUDA, L’HOMME N’EST LAID – Mis en scène par Donatienne BOREL
    Quel rapport y a-t-il entre un amour fugitif, un numéro de sécurité sociale erroné, une séance de coaching sur une plateforme téléphonique, et une star hystérique ?
    Sous forme de fable tragi-comique, « Louda, un Homme n’est pas laid » raconte l’histoire d’une femme joyeuse, amoureuse, libre et simple, qui vit au jour le jour, et affronte malgré elle les absurdités de la vie « comme il faut ».